Savourez chaque gorgée

Le moment de vérité est arrivé : votre vin raffiné a été débouché. S'il a été bien entreposé, il aura développé toute sa saveur. Pour être savouré à son meilleur, il devra être de la bonne température avant l'ouverture.

La saveur se développe dans le verre, lorsque le vin entre en contact avec l'oxygène

La saveur se développe dans le verre, lorsque le vin entre en contact avec l'oxygène

La saveur se développe dans le verre, lorsque le vin entre en contact avec l'oxygène
Prenez le temps de savourer votre vin : faites-le tourbillonner doucement dans le verre et humez-le. Contrairement à la langue, le nez peut détecter des centaines d'arômes différents. Vous devez goûter au vin uniquement après avoir apprécié son arôme, en le laissant doucement « fondre » dans votre bouche. De cette façon, l'arôme et la saveur auront un effet global.

Quelle est la température de service optimale?

Le vin rouge est servi à une température située entre 57 °F (14 °C) et 64 °F (18 °C). En général, plus le vin est ancien, plus sa température devra être élevée. Le vin blanc sec et vif doit être refroidi à 46 °F (8 °C). Les vins blancs plus matures et fortement charpentés développent leur saveur jusqu'à 54 °F (12 °C), tandis que les vins sucrés doivent être servis à une température légèrement plus fraîche variant entre 43 °F (6 °C) et 46 °F (8 °C). Pour savourer l'effervescence sur le palais d'un champagne ou d'un vin mousseux, ces derniers doivent être refroidis au moins à 46 °F (8 °C). Toutefois, tout se résume à un goût personnel. Alors, pourquoi ne pas essayer plusieurs températures de service? Découvrez vos préférences.

Avant d'être versé dans une carafe, le vin devrait être refroidi dans l'armoire à vins

Avant d'être versé dans une carafe, le vin devrait être refroidi dans l'armoire à vins

Avant d'être versé dans une carafe, le vin devrait être refroidi dans l'armoire à vins
Dès que la température d'un vin rouge dépasse le seuil de 20 °C, le bouquet commence à se détériorer. Par conséquent, ces vins devraient être consommés peu après avoir été décantés ou aérés. Vous devez également savoir que, lorsqu'un vin est versé dans un verre, sa température augmente rapidement d'un ou de deux degrés. Ainsi, la bouteille devrait être refroidie au préalable, au besoin.

Décanter ou aérer?

Les vins ne bénéficient pas tous d'un séjour en carafe. Les vins rouges ayant été entreposés durant une longue période devraient être soigneusement versés dans un décanteur étroit pour séparer le sédiment du vin. Le contact avec l'oxygène, qui peut oxyder et gâcher les vins plus anciens, doit être minimisé en utilisant des contenants à la surface aussi petite que possible.

D'un autre côté, les vins rouges jeunes devraient être versés dans une carafe et dégustés tandis qu'ils sont encore jeunes et à leur meilleur. Le contact avec l'oxygène, qui se produit en les versant dans une carafe renflée, leur permet de développer leur saveur et de devenir plus harmonieux.

Le bon verre met en valeur la personnalité unique d'un vin

Le bon verre met en valeur la personnalité unique d'un vin

Quelle forme de verre convient à quel vin?

La forme du verre affecte de manière importante la dégustation d'un vin. Les vins rouges matures dévoilent leur bouquet dans de grands verres renflés. Les verres incurvés font ressortir les notes fruitées des vins blancs jeunes. L'effervescence du champagne est accentuée dans des flûtes élancées. La forme flûtée empêche le dioxyde de carbone de se dissiper trop rapidement et encourage l'effervescence du champagne.

De la température de service optimale au choix du bon verre : le vin fait partie des plus anciennes traditions culturelles et sa dégustation devrait procurer un réel plaisir. Grâce aux armoires à vin de Liebherr, le vin peut être entreposé de façon optimale et servi à la température parfaite. Ainsi, vous aurez la bouteille idéale pour chaque occasion à portée de main et vous pourrez vraiment savourer votre vin.