Apprécier chaque gorgée

Le grand moment est arrivé : voici qu'on débouche une bonne bouteille. Bien stocké, ce vin a pu déployer tout son arôme. Et pour en profiter pleinement, il faut amener le vin à la température de dégustation optimale avant de l'ouvrir.

Le bouquet s'épanouit dans le verre au contact de l'oxygène.

Le bouquet s'épanouit dans le verre au contact de l'oxygène.

Prenez le temps d'apprécier : faites tourner doucement le vin dans le verre et humez-le. Contrairement à la langue, le nez est capable de percevoir plusieurs centaines d'arômes. Prenez ensuite une gorgée et laissez-la fondre sur votre langue. C'est ainsi que le bouquet et le goût s'épanouissent pleinement.

Quelle est la température de dégustation optimale ?

Les vins rouges sont servis à une température comprise entre 14 et 18 °C. En principe, plus un vin est vieux, plus la température doit être élevée. Un vin blanc sec et jeune se boit généralement à 10 °C. Les vins blancs plus vieux et plus riches déploient leur arôme entre 12 et 14 °C, tandis que les vins doux se dégustent quelques degrés en dessous, entre 8 et 10 °C. Quant au champagne ou aux vins mousseux, ils doivent être abaissés à 8 °C pour une fraîcheur pétillante qui ravit les papilles. Cependant, quelle que soit l'indication de température, une seule règle prévaut : à chacun ses goûts. À vous de tester pour savoir quelle température de dégustation vous préférez.

Avant de le carafer, le vin doit être rafraîchi dans la cave à vin.

Avant de le carafer, le vin doit être rafraîchi dans la cave à vin.

Dès que la température d'un vin rouge dépasse le seuil critique de 20 °C, le bouquet se dégrade. C'est pourquoi le vin doit être dégusté rapidement après la décantation ou le carafage. De plus, une fois dans le verre, le vin se réchauffe rapidement, prenant un à deux degrés, d'où la nécessité de refroidir la bouteille au préalable.

Décanter ou carafer ?

Tous les vins ne gagnent pas à être versés allègrement dans une carafe. Les vins rouges longuement conservés doivent être placés avec précaution dans un décanteur afin de séparer le dépôt du vin. On utilise pour cela des récipients dotés d'une surface de contact minimale avec l'oxygène, car ce dernier peut oxyder et altérer les vins les plus vieux.

En revanche, il est recommandé de carafer les vins rouges jeunes afin d'obtenir la bonne maturité de dégustation. En versant le vin dans une carafe bombée, les arômes peuvent s'épanouir au contact de l'oxygène et s'harmoniser davantage.

Un verre adapté permet de mettre en valeur le caractère individuel d'un vin.

Un verre adapté permet de mettre en valeur le caractère individuel d'un vin.

Quel verre pour quel vin ?

La forme du verre a également une grande influence sur le plaisir de la dégustation. Les vieux vins rouges déploient leur bouquet dans des verres hauts et bombés. Les verres incurvés soulignent les notes fruitées des vins blancs jeunes. Le champagne pétille de toutes ses bulles dans de minces flûtes. La flûte empêche le dioxyde de carbone de se volatiliser trop vite et permet au champagne de mousser.

De la température optimale de dégustation jusqu'au choix du verre adapté : le vin est un des éléments les plus anciens de notre patrimoine et sa dégustation doit être appréciée à sa juste valeur. Grâce aux caves à vin de Liebherr, les vins sont stockés dans des conditions optimales et peuvent être servis à une température de dégustation parfaite. Ainsi, vous serez toujours prêt à sortir la bonne bouteille pour chaque occasion et vous pourrez vraiment apprécier vos vins.

Appli vin

Le guide des vins de Liebherr montre un aperçu des vins de Bordeaux. Informez-vous sur la région de production, les domaines viticoles, les millésimes ainsi que les cépages. Applis Liebherr

La température de dégustation idéale

Grâce à l'interaction adaptée de la température et de l'hygrométrie, les appareils Liebherr créent des conditions de stockage idéales pour des breuvages exigeants. La technologie au service du plaisir